Les moineaux…..

Alerte, jeunes moineaux écervelés !

 

 

Les oiseaux… j’ai beau mettre un nichoir dans le jardin, la multiplication des moineaux pose toujours un problème à cette saison. Les jeunes moineaux sortent du nid et viennent dévaster le jardin à la recherche de je ne sais quoi… Il faut courber l’échine devant la nature mais bon, il faut réagir tout de même.
Queque stratégies…en dernier ressort, les filets. Avant il faut essayer les médecines douces, alterner plants haut et bas, pendre quelques vieux cd ou boites de conserve et structurer les jardin de « trucs » plus haut. les,moineaux, c’est comme les « airbus », il faut une piste de décolage et d’aterrissage. Si elle est trop courte, ils ne viennent pas .
Une petite photo des fèves des marais presqu’en fleur . Elles ont été plantées à la sortie de l’hivers…
{gallery}jardin2015/31-mai-poireaux-anti-moineaux-feves-des-marais/petites{/gallery}

Derniere ligne droite avant l’été mais attention aux gelées tardives

Derniers repiquages mais attention aux gelées tardives

 

 

 25 mai, les derniers terrains sont (presque) découverts.

C’est le moment de repiquer les poireaux semés début mars.
Une partie des carottes tardives est semée. Les scorsonères également. Les derniers radis avant l’été sont semés avec les carottes.
Repiquage des choux-fleurs, rouges et verts. Il reste les choux de Bxl et les frisés.(semés en pots en Mars )
Enfin, sont également plantés, les celeris-raves.
La terre est belle, les anciens auraient dit « qu’elle est amoureuse ».
A cette époque, les plants souffrent moins pour autant qu’ils soient bien arrosés.
Les potimarons (ainsi que la « vif d’étanpe ») sont en place et serviront de couverture à l’ancienne butte, entre choux et céleris-raves.
Deux courges spaghettis sont plantées dans la « couche » désormais inutile.
L’heure du bilan du, printemps va sonner, plus que quelques jours et l’ensemble des semis et repiquages de la période sera terminé.
Il y a eu une petite gelée tardive qui a abîmé certaines courges et la quasi totalité des tomates….
a surveiller !                                                                                                                                                                                                      

 

 
{gallery}jardin2015/25-mai/petites{/gallery}

Les derniers préparatifs avant….

Les derniers préparatifs et plantations

 

 

On y est presqu’aux saints de glace …encore 10 jours d’attente

 

D’ici là, il ya encore du travail. Planter les patates, mettre les perches à haricots, préparer au moins uns butte pour les repiquages, préparer « la maison des tomates »…bref cent-« mille »-choses.
Et puis, il y a les surprises, la découverte d’un habitant supplémentaire, un magnifique crapeau commun.
Des premiers semis, nous avons déjà mangé une bonne partie des radis. D’ici une dizaine de jours, nous mangerons des épinards.
Les pois poussent bien et les fèves des marais sont sorties…du BRF.
Les échalottes et les oignons sont superbes.
Les limaces ne sont pas encore de la partie…le jardin trouve doucement son équilibre entre prédateurs multiples, les uns bouffant les autres.
Les fleurs poussent à gauche et à droite, au milieu des terrains…pour attirer dans quelques semaines les « mangeurs » de pucerons ou des chenilles.

 

Les perches à haricots sont de vieilles roues de vélos fixées sur des mats…il y en a 3.
La maison aux tomates sera couverte d’un plastique mais ne sera pas fermée . Grande ouverte côté ouest, elle est partiellement opturée côté est par un rideau de roseaux.

 

 

 
{gallery}jardin2015/02-mai/02-mai/petites{/gallery}

Les fèves des marais

Les fèves des marais

 

 

Voilè un légume super…facile à planter, facile à cultiver et facile à conserver.

 

Il se sème à la sortie de l’hiver, en même temps que les patates hâtives.

Il aime le soleil, n’aime pas d’avoir soif. Il pousse tout seul.Faire des lignes distantes de 30 cm et les planter tout les 10 cm à 5 cm de profondeur.

Nous protégeons les plantations, comme pour le reste des semis avec du paillis …ou autre chose. Cette année, ça a été du BRF (tardif), quelques cm

Un petit conseil…la plante a une petite tendance « à la verse » . Il convient de ne pas la laisser monter trop haut. Par exemple 120 à 130 cm , c’est bien. On peut manger les fèves fraîches en veillant d’enlever le peau dure autour de la fève(blanchir les fèves pour enlever cette peau)…on peut congeler .

 
{gallery}jardin2015/06-avril-feve-des-marais/petites{/gallery}