Du 13 au 26 mai, un grand pas vers l’inconnu

L’année est difficile

 

Tout se met en place mais avec difficulté. Il fait froid, la terre reste trop fraîche pour les levées de graines. Les repiquages, c’est ok. Pas trop de limaces, les canards arrivent. Un peu de ferramol en attendant.
C’est un peu à la chaîne, repiquage et semis par petites lignes pour éviter les prédateurs. On repique aussi des fleurs, des soucis ou d’autres plantes. Les vivaces reviennent partiellement. Les deux grosses buttes sont au top pour la première fois. Grand gain de place. Faudra voir le rendement.
Choux fleurs, chicons, laitues, scarole, scorsonère, krot, radis noir et autre, cresson, tetragone, navet long et rond, bette, cerfeuil, panais à repiquer et semé, persil, coriandre…voir les photos !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

{gallery}jardin2016/13-au-25-mai/petit{/gallery}

Greffe, semis et première compote de rubarbe

Derniers nettoyages, semis et compotes de rhubarbe

 

 

 

 

 

On avance !C’est un euphémisme ?. Nettoyage des fraisiers sous les fruitiers, ok. Nettoyage des rhubarbes, ok.
Nettoyage des fleurs Ok, nettoyage du bac hexagonal, ok. Petit nettoyage de la serre. ok Ré aménagement du parterre au thym. ok.
solidification (pas français ça) de la maison des tomates ok
J’ai greffé , en couronne cette fois, 3 portes greffes sauvages. Deux avec le pommier de la voisine (magnifique petites pommes de bonne conservation, (j’en ai tjrs) et un avec un pommier des pères Oblats aussi de bonne conservation. Greffe en couronne, l’explication se trouve ici.
Cette fin de semaine a été marquée par la première compote de rhubarbe…hmmmmm!
Premières grappes sur les vignes. La maison des oiseaux est habitée.
Plein d’insectes depuis quelques jours. Moins aujourd’hui car le vent est froid. Un des poiriers est en pleine floraison(Y a plus qu’à prier….).Seconde fournée des poireaux semés en bac, batavia semée dans le bac hexagonal et protégée par une mini-serre de récup. Semés également, 3 lignes de carottes mi-longues dans le même bac, tjrs protégé par un voile de forçage.
Enfin dernière bonne nouvelle, les asperges semées et repiquées l’année dernière sortent de terre. Youpiiiii

 

 

{gallery}jardin2016/vendredi-15-dimanche-17-avril/petit{/gallery}

Pucerons, le retour !

Le grand retour des pucerons

 

 

C’est fait, ils sont là et bien là…les pucerons.

Personne ne sait comment ils viennent. Sont-ce les fourmis qui portent les oeufs sur leurs épaules musclées pour ensuite s’en nourrir ? Viennent-ils d’un monde parallèle par on ne sait quelle faille de l’espace-temps ? Je ne sais ! Mais ils sont là et nombreux.

Ils ont commencé par coloniser les bourgeons de fleurs du chèvrefeuille, puis les sommités de certains groseilliers. Mais nous veillons. Sus aux intrus, Tanaisie en infusion et si ce n’est pas suffisant, purin d’orties additionné de savon « à la cendre » … n’ont qu’à bien se tenir !

 

 
Il fait sec, très sec. Le paillage sert bien mais les jeunes plantations souffrent un peu ainsi que les semis en germination. La nappe phréatique si proche de nous à la sortie de l’hiver est descendue de plusieurs mètres en quelques jours. Il n’est plus possible d’arroser. Il reste  la mare pour les urgences.
 
PUCERONS
{gallery}jardin2015/28-mai-pucerons/petites{/gallery}